Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec son congénère Johannes, la femelle BG960 avait été lâchée dans le Melchtal (OW) au début du mois.

Weyrichfoto/Fondation Pro Gypaète

(sda-ats)

La jeune femelle gypaète barbu qui avait effectué son premier envol vendredi peu avant 07h00 dans le canton d'Obwald a péri. BG960, âgée de 113 jours, a été déséquilibrée par une bourrasque dans la nuit de vendredi à samedi et fait une chute mortelle.

L'oiseau avait été lâché dans la nature au début du mois. Il s'est envolé pour la première fois vendredi pendant une trentaine de secondes. Selon toute vraisemblance, il a choisi un endroit exposé pour passer la nuit qui lui a été fatal, a indiqué la Fondation Pro Gypaète dans un communiqué.

Le rapace s'exerçait depuis quelques jours déjà au "décollage" par petits sauts réguliers. Un coup de vent l'a finalement aidé vendredi à s'élever et à se maintenir dans les airs. L'oiseau s'était posé plutôt élégamment malgré son inexpérience. Il n'a ensuite plus volé de la journée.

A l'âge de trois mois, le rapace avait été installé sur une niche rocheuse à 2000 mètres d'altitude dans la réserve fédérale du Huetstock, dans le Melchtal (OW), en compagnie du gypaète mâle Johannes, plus jeune d'une semaine. Tous deux devaient encore être nourris pendant un peu plus de deux mois avant de devenir totalement indépendants.

Ces spécimens sont nés dans un élevage à Valcallent, en Espagne. La femelle ne portait pas encore de nom, faute de sponsor qui veuille mettre les 30'000 francs nécessaires. La Fondation Pro Gypaète va mener divers examens médico-vétérinaires pour tenter de comprendre ce qui s'est passé, préciste-t-elle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS