Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

OC Oerlikon continue d'épurer son portefeuille d'activités. Le groupe industriel schwyzois cède son unité de fibres naturelles et composants textiles à la firme chinoise Jinsheng. La transaction est basée sur une valeur d'entreprise de 650 millions de francs.

A l'avenir, la division textile d'OC Oerlikon se concentrera sur les fibres synthétiques, une activité à plus forte marge et moins cyclique, a indiqué lundi le groupe. L'opération, qui est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence de plusieurs pays, devrait être bouclée au troisième trimestre 2013.

Les activités vendues ont réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 1,1 milliard de francs et comptent environ 3800 collaborateurs. Tous les emplois seront repris, assure Jinsheng dans son propre communiqué.

Prévisions revues à la hausse

Suite à cette cession, la division textile va représenter une part de 33% du chiffre d'affaires total d'OC Oerlikon, contre 53% l'an dernier. La division a enregistré en 2011 un chiffre d'affaires de 2 milliards.

La cession conduit OC Oerlikon à revoir ses prévisions 2012 à la hausse. Le groupe table sur une croissance du chiffre d'affaires des activités poursuivies de plus de 5%, contre un résultat stable auparavant. Les entrées de commandes sont elles attendues proches du niveau de l'an passé, contre un recul de 5%.

Le groupe Jinsheng emploie plus de 5000 personnes et réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 6,6 milliards de yuans, soit environ 1 milliard de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS