Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe industriel alémanique Oerlikon affiche une bonne santé (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Oerlikon a vu son bénéfice net chuter de plus de moitié (-60,8%) en 2017 à 152 millions de francs, en raison notamment de la disparition d'un effet unique. Le chiffre d'affaires du groupe industriel zurichois a lui augmenté de 22,1% sur un an à 2,85 milliards.

Dans un communiqué publié mardi, l'entreprise basée à Pfäffikon (SZ) parle d'une "croissance profitable" pour qualifier en quelques mots l'exercice écoulé. Sur le plan opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est amélioré de 38,6% pour s'inscrire à 219 millions de francs.

Le bénéfice net des activités poursuivies affiche un bond de 78% à 146 millions de francs. Le montant est ajusté de la cession au groupe suédois Atlas Copco de la division Leybold Vacuum, spécialisée dans les techniques du vide, dont la vente a été finalisée en septembre 2016 et qui avait gonflé le résultat de l'exercice concerné.

Le conseil d'administration n'oublie pas les actionnaires, en leur proposant un dividende relevé de 5 centimes à 35 centimes par action. En ce qui concerne l'année en cours, Oerlikon se montre optimiste et table sur une poursuite du développement positif sur ses principaux marchés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS