Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Maison du Diable à Sion présente des lithographies de David Lynch inspirées de la scène finale du film Huit et demi de Federico Fellini.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

David Lynch expose à la Maison du Diable à Sion en hommage au réalisateur italien Federico Fellini. Des oeuvres du cinéaste et peintre américain sont aussi visibles au Musée Alexis Forel à Morges (VD) jusqu'au 16 décembre.

David Lynch a rencontré Federico Fellini dans sa chambre d'hôpital à Rome en 1993 juste avant son décès. Une rencontre profondément marquante pour le réalisateur américain, qui rend aujourd'hui hommage au Maestro avec "Dreams - A Tribute to Fellini", présenté à la Maison du Diable à Sion.

Les visiteurs y découvriront onze lithographies que David Lynch a créées spécialement pour l'occasion, ce qui rend l'exposition valaisanne tout à fait exceptionnelle. Il s'est inspiré exclusivement de la scène finale du film "Huit et demi" de Fellini.

La Maison du Diable est un espace culturel géré par la Fondation Fellini. C'est donc tout naturellement qu'une douzaine de dessins du réalisateur italien issus de la collection de la fondation, et choisis par David Lynch, complètent l'exposition. S'y ajoutent un catalogue et un coffret en édition limitée.

Rêves et cauchemars

Le Musée Alexis Forel à Morges, qui fête son 100e anniversaire, présente, lui, "David Lynch - Fire in City". Le public peut y admirer cent lithographies récentes que David Lynch a créées à l'Atelier Idem, imprimerie d'art à Paris qu'il fréquente depuis 2007 et dont il a tourné des images diffusées à la Maison du Diable.

Les estampes présentées à Morges sont représentatives de l'univers du réalisateur de Mulholland Drive: rêves et cauchemars, univers urbains et industriels, insectes ou encore hommes et femmes, indique le musée dans sa documentation.

David Lynch s'est formé à l'Ecole des Beaux-arts de Philadelphie. Depuis, il n'a jamais délaissé sa carrière de peintre qu'il mène parallèlement à celle de réalisateur. Les visiteurs de l'exposition sédunoise pourront découvrir plus amplement son parcours de peintre grâce au documentaire "David Lynch: The Art Life", tourné dans son atelier à Los Angeles.

Longs et courts métrages

David Lynch visitera probablement les expositions de Sion et Morges début novembre. D'ici là, il sera également à l'honneur à Lausanne, où la Cinémathèque Suisse propose jusqu'au 16 octobre l'intégrale de ses longs-métrages ainsi qu'une sélection de courts.

Twin Peaks, Mulholland Drive, Blue Velvet ou encore Wild at Heart : autant de films que le public peut (re)découvrir à Montebon.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS