Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des rebelles islamistes armés de tronçonneuses et de fusils ont lancé dans la nuit de dimanche à lundi des attaques coordonnées contre onze villes du sud des Philippines qui ont fait au moins trois morts, a-t-on appris auprès de la police et de l'armée.

Les Bangsamoro Islamic Freedom Fighters (BIFF, Combattants islamiques pour la liberté de Bangsamoro) ont attaqué des détachements de l'armée dans la province méridionale de Maguindanao et mis hors d'état des postes électriques, plongeant plusieurs villes dans l'obscurité. Un civil et deux combattants du BIFF ont été tués, selon l'armée.

Les rebelles auraient disposé des bombes artisanales le long d'une autoroute qui traverse le Maguindanao et le relie aux autres provinces de l'archipel.

"Ils ont saboté des lignes électriques et attaqué 11 villes. Nous avons maintenant largement la situation sous contrôle, à l'exception d'une portion de l'autoroute qui reste fermée" en raison des combats qui y font rage, a indiqué le gouverneur de la province, Esmael Mangudadatu.

Dissidents du MILF

Le BIFF, qui prône la création d'un Etat islamiste indépendant dans le sud des Philippines, pays catholique de 90 millions d'habitants, est dirigé par Ameril Umbrakato, un fondamentaliste éduqué en Arabie saoudite.

Le BIFF a été créé en réaction aux négociations de paix engagées par le Front moro islamique de libération (MILF) avec le gouvernement central. Manille espère signer un accord avec le MILF d'ici la fin de l'année.

Selon un porte-parole d'Umbrakato, Abu Misri, ces attaques sont destinées à venger la mort d'un combattant du BIFF tué par des soldats en juin. Mais la conseillère du gouvernement pour le processus de paix, Teresita Deles, a accusé le BIFF de vouloir torpiller les pourparlers avec le MILF.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS