Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Olympic au bout du suspense

Basketball - Fribourg Olympic a pris le dessus sur les Lions de Genève (83-81) dans le premier choc de la saison entre les deux ambitieuses équipes romandes. Au Tessin, Vacallo a fait tomber le champion luganais.
Au terme d'un chassé-croisé passionnant, Olympic a réussi à contenir le retour des Lions et arracher la victoire. Les Fribourgeois auraient toutefois pu s'épargner quelques frayeurs après avoir dominé leur sujet en première période.
Porté par ses expérimentés étrangers, Fribourg est mieux rentré dans le match que son adversaire, qui a aligné pas moins de neuf joueurs dans le premier quart-temps. En attaquant délibérément sur le jeune et nerveux Mikael Maruotto (21 ans), les joueurs de Damien Leyrolles ont réussi à mettre Genève sous pression. A la pause, ils menaient logiquement de sept points (39-32) .
Brouillons aux tirs en début de match - Tony Brown inscrire leur premier panier à trois points à quelques secondes de la mi-temps -, les Lions de Genève ont haussé le rythme dès le retour du thé grâce à un Kelvin Parker retrouvé. Olympic a cependant pu compter sur l'abnégation de Jonathan Kazadi et un excellent Edwin Draughan (17 points) pour reprendre un avantage qu'il a su conserver malgré le retour tardif des visiteurs.
Fribourg Olympic partage désormais la tête du classement avec Vacallo, tombeur après la prolongation des Lugano Tigers (90-96). Si les internationaux helvétiques Dusan Mladjan et Florent Ramseier (20 pts chacun) ont été les plus en vue chez le champion, Vacallo a pu compter sur ses mercenaires pour faire la différence (82 pts marqués).
Bien positionné parmis les cinq équipes de tête au coup d'envoi, Boncourt a mordu la poussière à Nyon (83-79). Sous l'impulsion d'un Justin Rutty irrésistible (33 points), les joueurs de Rodrigue M'Baye ont signé leur deuxième succès de l'exercice.
De son côté, Monthey n'a pas failli à domicile contre les Bâlois de Starwings (88-73), qui n'ont toujours pas gagné cette saison. A noter le premier match du meneur étasunien Drew Neitzel (5 points), dont le retour de blessure a relégué en tribune le pourtant excellent John Roberson. Le néo-promu Union Neuchâtel a enfin obtenu son deuxième succès en venant à bout de Massagno (90-75).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.