Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg Olympic est entré de bon pied dans la finale des play-off. Les favoris au titre se sont imposés 78-66 samedi devant leur public face aux Lions de Genève.

Olympic n'a été inquiété que durant le premier quart d'heure, au cours duquel les Genevois ont compté jusqu'à 11 points d'avance (20-31, 12e). Il en fallait toutefois beaucoup plus pour ébranler les grands dominateurs du championnat de Suisse, eux qui n'ont plus perdu le moindre match depuis le début février.

Il a ainsi fallu un peu plus de trois minutes aux Fribourgeois pour refaire leur retard et virer en tête (34-32, 16e). Ils ont été bien aidés par les Lions, dont l'agressivité et la réussite du début de rencontre se sont subitement envolées. Et à l'issue du deuxième quart, dans lequel les Genevois n'ont marqué que neuf points, l'issue de la partie ne faisait déjà presque plus aucun doute.

Comme très souvent, Olympic a pu s'appuyer sur la performance majuscule de Babacar Touré. L'intérieur sénégalais a bouclé la rencontre avec 22 points - dont 18 en première mi-temps - et 20 rebonds. Murphy Burnatkowski (15 points) et Jérémy Jaunin (11) se sont aussi avérés précieux dans la formation de Petar Aleksic. En face, les leaders genevois ont déçu, à commencer par Marko Mladjan, limité à 14 points.

Déjà vainqueur cette saison de la Coupe de Suisse et de la Coupe de la Ligue, Fribourg n'a plus besoin que de trois victoires pour parachever son triplé, comme il l'avait fait lors de l'exercice 2006/2007. Olympic tentera de s'en approcher encore plus mardi soir, toujours dans sa salle de St-Léonard, où il n'a pas perdu une seule fois cette saison. Les actes III et IV auront ensuite lieu à Genève.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS