Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"El Loco" a frappé: Marcelo Bielsa a lui-même annoncé froidement sa démission du poste d'entraîneur de l'Olympique de Marseille après la défaite 1-0 devant Caen.

Le Vélodrome est orphelin, son idole San Marcelo s'en va en raison d'un désaccord avec la direction du club. "Je viens de démissionner de mon poste de l'Olympique de Marseille", a dit l'Argentin une fois la rituelle conférence de presse d'après-match terminée. L'intérim sera assuré par son adjoint Franck Passi.

Dans une lettre de démission remise au président Vincent Labrune et lue par son interprète, Bielsa écrit: "Nous avions trouvé un accord pour une prolongation en 2016-2017, il ne manquait plus que la signature, depuis début juillet nous travaillons".

L'entraîneur argentin a expliqué avoir rencontré mercredi le directeur général Philippe Pérez et Igor Levin, l'avocat de la propriétaire, Margarita Louis Dreyfus, "ils voulaient changer le contrat", a-t-il écrit. Il a assuré qu'il ne partait pas pour rejoindre une autre formation, et qu'il avait même refusé un salaire multiplié par trois pour rester à Marseille cet été.

Quatrième la saison dernière, l'OM avait dû rajeunir un peu son effectif cet été, perdant des cadres (Gignac, Ayew, Payet) et recrutant des jeunes (Sarr, Rekik) ou des joueurs privés de football depuis un an (Lassana Diarra) ou deux (Abou Diaby).

ATS