Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - L'Allemand Andre Greipel (Lotto) a remporté la première étape du Tour d'Oman dont il a endossé le maillot rouge de leader, au terme de 159 km entre Al Alam Palace et Wadi Al Huwqayn.
Greipel a devancé au sprint le Russe Denis Galimzyanov, l'Américain Tyler Farrar et un autre Allemand, Marcel Kittel. Le champion du monde, le Britannique Mark Cavendish, contusionné après une lourde chute la semaine dernière au Tour du Qatar, n'a pas participé au sprint disputé en légère montée. Le Belge Tom Boonen, mal placé, a été piégé.
"J'ai été parfaitement emmené par Greg Henderson et Marcel Sieberg. Ils m'ont vraiment offert ce succès", a expliqué Greipel, déjà vainqueur à quatre reprises cette saison après ses trois succès d'étape au Tour Down Under, en Australie le mois dernier.
L'Allemand, grippé la semaine dernière, avait déclaré forfait pour le Tour du Qatar. "Je me suis toutefois très bien entraîné ces derniers jours. Ma condition est excellente", a-t-il affirmé.
Son compatriote Marcel Kittel, était lui aussi satisfait de sa forme: "C'était un sprint chaotique. C'est parti dans tous les sens, à droite, à gauche puis au centre de la route. J'étais mal placé. C'est dommage car j'avais la vitesse pour gagner", a-t-il déclaré.
Le Bernois Fabian Cancellara a pris la 22e place à 3 secondes.
Avant ce sprint massif, l'étape avait été marquée par une longue échappée de quatre hommes (Ignatiev, Lemair, le Vaudois Danilo Wyss et Jiao), partis dès le premier kilomètre. Le Russe Mikhaïl Ignatiev, le dernier à résister au peloton, n'a été repris qu'à huit kilomètres de la ligne.

ATS