Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon la tradition de mars, les Suisses et d'autres passeront à l'heure d'été ce week-end. A 02h00 dimanche, il faudra avancer les horloges à 03h00. Mais surprise cette année, un second ajustement est prévu en juin: il faudra ajouter une seconde intercalaire.

L'heure d'été commence, comme chaque année, le dernier dimanche de mars et prend fin le dernier dimanche d'octobre. Cette année, elle dure donc du 29 mars au 25 octobre, indique l'Institut fédéral de la métrologie (METAS).

Quant au second changement imposé cette année, il interviendra le 30 juin. Une seconde intercalaire sera intégrée au temps de référence international, selon le METAS. Ce temps de référence, qui donne la cadence pour tous les fuseaux horaires, est le Temps universel coordonné (UTC).

Il est déterminé par le Bureau International des Poids et Mesures (BIPM) à Paris, à partir des données fournies par quelque 350 horloges atomiques de 60 laboratoires de référence pour la mesure du temps du monde entier. Les cinq horloges atomiques de l'Institut fédéral de métrologie (METAS) contribuent aussi au Temps universel coordonné.

Rotation plus lente

Cette seconde intercalaire est ajoutée parce que la Terre tourne un peu plus lentement actuellement, explique le METAS. Durant des siècles, la mesure du temps était liée à la rotation de la Terre sur elle-même: par définition, la longueur d'un jour solaire moyen était de 86'400 secondes. Mais la vitesse de rotation de la Terre n'est pas constante.

Depuis quelques décennies, des horloges atomiques permettent de définir la seconde avec une précision et une stabilité plusieurs fois supérieures à celles données par la rotation de la Terre. Dans les années 1960, l'unité de temps qu'est la seconde a été redéfinie grâce aux horloges atomiques.

Supprimer la seconde intercalaire

C'est pour réduire au minimum l'écart entre le Temps atomique international (TAI) et le temps astronomique, que des secondes intercalaires ont été ajoutées depuis 1972. La seconde intercalaire peut être ajoutée un 31 décembre ou un 30 juin. La dernière correction remonte au 30 juin 2012.

Ces secondes intercalaires ajoutées de manière irrégulière ne font pas l'unanimité, car elles peuvent en principe générer des problèmes de synchronisations dans certains systèmes. Leur suppression est ainsi discutée depuis quelque temps. Une décision devrait tomber en novembre prochain. Elle reviendra à l'organe compétent de l'Union internationale des télécommunications (UIT) à Genève.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS