Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois enfants ont échappé au massacre (archives).

KEYSTONE/AP/FELIX MARQUEZ

(sda-ats)

Onze personnes ont été tuées par des hommes armés dans une maison du centre du Mexique où se déroulait une fête pour enfants, ont annoncé jeudi les autorités locales. Le drame s'est déroulé mercredi soir à Tizayuca, dans l'Etat d'Hidalgo, au nord de Mexico.

Selon des témoins, quatre hommes armés ont fait irruption dans cette maison devant laquelle une tente blanche avait été dressée pour accueillir les invités. Sept hommes et quatre femmes ont été mortellement touchés. Trois enfants ont été retrouvés vivants, selon les autorités.

L'un des enfants a raconté aux autorités que des hommes, portant des cagoules et vêtus d'uniformes de policiers, avaient surgi dans la maison et tué tous les adultes, a précisé le quotidien Excelsior. Deux mineurs figureraient parmi les victimes, selon un autre média.

Le Mexique connaît depuis plusieurs mois une recrudescence de violences liées notamment aux luttes entre narcotrafiquants. Le pays a enregistré en mai un record d'homicides avec 2186 meurtres, selon des données officielles, le chiffre le plus élevé depuis la création de ce système de recensement il y a 20 ans.

Depuis le début de la guerre contre les cartels de la drogue lancée par le gouvernement mexicain en 2006, les violences ont fait plus de 200'000 morts ou disparus dans le pays.

ATS