Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon le chirurgien qui a mené l'opération, Silvio Berlusconi est en excellente condition.

KEYSTONE/EPA ANSA/STEFANO PORTA

(sda-ats)

Silvio Berlusconi, opéré à coeur ouvert mardi, a plaisanté sur le physique d'une infirmière juste après avoir été désintubé mercredi matin, a raconté son médecin. L'ancien chef du gouvernement italien est "en excellente condition", a pour sa part dit le chirurgien.

Trente secondes après avoir été désintubé ce matin à 06h00, le milliardaire connu pour son goût pour les jeunes femmes, "était déjà prêt à plaisanter". Il a laissé entendre qu'une infirmière qui s'était occupée de lui pendant la nuit avait le physique pour passer à la télévision, a raconté le médecin personnel de M. Berlusconi.

De manière plus sobre, le chirurgien qui a mené l'opération, a expliqué que le magnat des médias était "en excellente condition". "Il est lucide. Il discute de tout et je suis très tranquille", a assuré ce chef du service de chirurgie cardiaque de l'hôpital San Raffaele de Milan. M. Berlusconi y est soigné depuis le 7 juin et une attaque cardiaque qui a failli le tuer.

"Il faut être prudent. Les complications sont toujours possibles", mais si tout se passe bien, le patient pourrait rentrer chez lui "d'ici début juillet", a ajouté le chirurgien, après cinq ou six jours en soins intensifs puis 10 à 15 en rééducation.

Il a souligné que l'opération consistant à remplacer une valve aortique s'était déroulée "comme prévu, sans aucune complication" et que le reste du coeur du patient était apparu "en excellente condition". Silvio Berlusconi devrait résister encore "15 à 20 ans (...) ce qui semble suffisant" pour un homme qui doit fêter ses 80 ans en septembre, a-t-il lancé.

ATS