Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - Le plus connu des barytons belges, José Van Dam, fait ses adieux à l'opéra à Bruxelles dans une série de représentations de "Don Quichotte" de Jules Massenet. Après une dernière apparition sur scène en décembre à Genève, il se consacrera à des récitals et des cours de chant.
"Je ne quitte pas la musique ni l'art lyrique. Je quitte l'opéra", expliquait récemment José Van Damme, 70 ans dont 50 ans de carrière à l'opéra.
Né à Bruxelles en 1940, ce fils d'ébéniste a étudié le chant au conservatoire de Bruxelles avant de commencer sa carrière à Paris, Genève puis Berlin, où il a travaillé Herbert Von Karajan. Il sera en décembre au Grand Théâtre de Genève pour un dernier opéra, "La Veuve joyeuse", et un récital.
Les représentations de "Don Quichotte", qui dureront jusqu'au 19 mai, ont débuté mardi soir sous les applaudissements d'un public conquis. Pour son dernier rôle au théâtre de la Monnaie à Bruxelles, où il joue depuis 30 ans, il a interprète Don Quichotte, rêveur fou, chevalier errant autoproclamé justicier.
Célébré comme l'un des meilleurs barytons basse de son temps, gloire belge, José Van Dam a été couronné de nombreuses distinctions et anobli par le roi des Belges Albert II.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS