Le gazole qui s'était répandu dimanche sur plusieurs hectares dans le lac de Zurich a pu être presque entièrement pompé. L'opération s'est terminée lundi matin. La police n'a en revanche pas encore pu établir qui était responsable de la pollution, a indiqué un porte-parole à l'ats.

Le carburant s'étendait sur une longueur de trois kilomètres entre Bäch (SZ) et Pfäffikon (SZ). Flottant à la surface du lac, il n'a pas représenté de danger pour les poissons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.