Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Francfort-sur-le-Main - Le constructeur automobile Opel, filiale européenne du géant américain General Motors, a demandé auprès d'un tribunal allemand sa transformation en société par actions. La mesure est contenue dans son plan de restructuration.
Opel a déposé une demande officielle auprès du tribunal de Darmstadt, et n'était pas en mesure d'indiquer quand ce dernier rendrait sa décision, a précisé mercredi un porte-parole. La filiale de General Motors opérait jusqu'à présent sous la forme d'une société à responsabilité limitée de droit allemand, Adam Opel GmbH.
En grande difficulté pendant la crise, Opel a décidé en juin d'un vaste plan de restructuration qui prévoit la suppression de 8000 emplois sur 46'000, dont la moitié en Allemagne.
Les salariés allemands y avaient consenti en échange de promesses d'investissements et de lancements de nouveaux modèles, ainsi que de la transformation d'Opel en société anonyme, espérant ainsi que la direction d'Opel soit plus indépendante de celle de sa maison-mère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS