Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un groupe de Russes vivant en Suisse a exprimé samedi à Genève son soutien aux manifestations organisées en Russie pour demander l'annulation des élections du 4 décembre. Une lettre dénonçant la falsification des résultats a été déposée à la Mission russe.

Le groupe, une trentaine de personnes, s'est réuni sur la place des Nations, puis s'est rendu 500 mètres plus loin devant la Mission de Russie auprès de l'ONU à Genève. Tenus à distance par deux voitures de police, les manifestants se sont succédés au micro pour réclamer le respect des libertés en Russie.

Pour des élections "honnêtes"

Une pancarte montrait les visages de Vladimir Poutine et de Dmitri Medvedev avec l'inscription: "Ensemble jusqu'à la mort". "Des élections sans falsification", réclamait une banderole. "Nous sommes pour des élections honnêtes", ont scandé les manifestants, portant un ruban blanc en signe de non-violence.

Les manifestants présents ont signé la lettre adressée au président russe Dmitri Medvedev, à Vladimir Poutine et aux ambassadeurs russes à Genève et Berne. Une délégation de trois personnes l'a ensuite remise à la Mission.

Mécontentement

Dans cette lettre, les opposants expriment leur mécontentement en raison du résultat falsifié des élections. Ils exigent d'ici le 1er février l'annulation du scrutin du 4 décembre, une enquête sur les fraudes, une nouvelle législation sur les partis politiques et l'organisation de nouvelles élections.

Ils demandent aussi le respect de l'indépendance des médias, ainsi que de celle des tribunaux, et la libération des prisonniers politiques.

"Nous sommes peu nombreux, mais l'histoire s'écrit en ce moment à Moscou. Nous sommes là pour les soutenir", a affirmé l'une des animatrices du groupe, Alexandra Kaourova.

ATS