Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Optic 2000 Suisse a vu baisser ses ventes d'un dixième en 2011, exercice marqué par la force du franc et par le débat sur le non remboursement des lunettes pour enfants par l'assurance de base. Son chiffre d'affaires s'est fixé à quelque 45 millions de francs.

Mais l'entreprise continue à tisser son réseau. Elle compte trente enseignes en Suisse romande et y vise trois ou quatre ouvertures cette année. Sept nouveaux magasins devraient compléter les quatorze sis en Suisse alémanique, a indiqué dans une interview au "Matin Dimanche" Yves Guénin, secrétaire général pour le groupe français et patron d'Optic 2000 Suisse.

Le leader du marché suisse est le genevois Visilab, avec un chiffre d'affaires de 202 millions de francs réalisé l'an passé (-4%) et 89 points de ventes. Parmi les principaux acteurs de la branche figure aussi l'allemand Fielmann, dont les ventes sur sol helvétique atteignaient 153 millions en 2010.

ATS