Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux employés communaux avaient trouvé les lingots d'or dans un sac en plastique, alors qu'ils fauchaient de l'herbe dans un pré (photo symbolique).

KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

Les 2,5 kg d'or découverts en 2012 dans un pré à Klingnau (AG) n'ont toujours pas de propriétaire. Deux personnes se sont annoncées peu avant l'échéance du délai permettant à la commune d'en devenir le détenteur. La police va vérifier si l'une d'elles dit la vérité.

Le délai de 5 ans donné à l'éventuel propriétaire des lingots d'or, d'une valeur actuelle d'environ 100'000 francs, pour se manifester est échu depuis mercredi soir. Ces derniers jours ainsi que la semaine dernière, deux propriétaires potentiels ont pris contact avec l'office régional des objets trouvés, indique la police jeudi.

"Avant de remettre l'or, nous devons mener une enquête approfondie pour clarifier le bien-fondé de ces revendications de propriété", précise à l'ats le chef de la police régionale René Lippuner. Si le propriétaire légitime ne peut être découvert, l'or sera attribué à la commune de Klingnau, conformément à un avis de droit réalisé sur mandat de l'exécutif.

Les deux personnes qui avaient découvert les lingots - deux employés communaux - toucheraient tout de même 10% de la valeur des 2,5 kg d'or. Le 28 juin 2012, ils fauchaient de l'herbe dans un pré, lorsqu'ils sont tombés sur un sac en plastique contenant les lingots emballés dans du papier de soie et entourés de bande adhésive.

Des empreintes digitales ont d'abord mené les enquêteurs sur la piste d'un Bosnien qui se trouvait toutefois en prison au moment de la découverte. Aucune preuve ne permet d'établir que les lingots constituaient un butin. Le Ministère public a classé deux procédures pénales à ce propos en 2015.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS