Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des violents orages ont frappé la région de la capitale américaine, Washington, tard vendredi. Ils ont fait au moins un mort et privé de courant près de deux millions de personnes, ont rapporté des médias américains.

Une femme vivant dans le nord de la Virginie a été tuée par la chute d'un arbre sur sa maison, a indiqué NBC News. Des rafales de vent à 127 kilomètres à l'heure ont été enregistrées dans la capitale Washington et dans ses environs.

La pluie et les vents violents ont renversé des poteaux électriques, laissant les rues parsemées de branches d'arbres dans la région de Washington. Le gouverneur de l'Etat de Virginie occidentale, Earl Ray Tomblin, a déclaré l'état d'urgence après que plus de 500'000 usagers de 27 comtés ont été privés d'électricité à cause de la tempête.

Journée caniculaire

De très nombreuses coupures de courant ont été relevées dans le comté de Montgomery, le comté de King George, le Maryland et à Washington, selon la compagnie locale d'électricité Pepco. Plus de 800'000 personnes étaient privées d'électricité en Virginie, selon la compagnie d'électricité Dominion Virginia Power.

Environ 430'000 foyers et entreprises étaient privés d'électricité dans les secteurs du Maryland approvisionnés par Baltimore Gas and Electric, selon le "Washington Post".

Les orages ont été précédés d'une journée caniculaire record dans la région. Les records de température pour le mois de juin ont été enregistrés vendredi à Washington, Atlanta et Louisville, dans le Kentucky. Dans ces trois villes, le thermomètre est monté jusqu'à 40 degrés Celsius, selon le National Weather Service.

ATS