Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Orascom Development a pratiquement doublé sa perte nette au premier semestre 2012 à 27,2 millions de francs. La relance de la demande touristique a en revanche rejailli sur le chiffre d'affaires du groupe hôtelier et immobilier uranais d'origine égyptienne.

Le montant de la perte nette se trouve dans la cible de l'avertissement sur résultats lancé il y a un peu plus de dix jours. Les six premiers mois de l'an dernier s'étaient achevés par un débours de 13,7 millions de francs, a rappelé mercredi Orascom Development.

La dégradation de la performance s'explique par des correctifs de valeurs, un résultat financier inférieur et des impôts plus élevés, a précisé le groupe de l'investisseur Samih Sawiris.

Le chiffre d'affaires a en revanche évolué plus favorablement, à la faveur d'une reprise de la demande touristique. Il a augmenté de 24,6% en rythme annuel pour s'établir à 132,9 millions de francs, dont 69 millions (+27,3%) reviennent à la seule activité dans l'hôtellerie.

Poursuite des investissements

Ici, le taux d'occupation moyen a grimpé de 6 points pour se fixer à 54%, tout comme le prix moyen par chambre (+7 francs à 57). La chaîne exploite notamment depuis les années 90 un établissement à El Gouna, en Egypte, au bord de la mer Rouge, dans un immense complexe fondé par Orascom.

Dans l'immobilier et la construction, le chiffre d'affaires s'est apprécié de 34,4% sur un an à 37,3 millions de francs. Pour mémoire, Orascom Development déploie ses activités en Egypte, à Oman, au Maroc, au Monténégro. En Suisse, le groupe est présent au travers d'un très gros projet à Andermatt (UR).

En ce qui concerne la suite, Orascom Development affiche sa volonté de poursuivre ses investissements, même si ceux prévus pour cette année ont été encore réduits de 5% à 115 millions de francs. En 2013, la société ambitionne de les maintenir à environ 100 millions. Orascom devra par ailleurs verser 15'000 francs à la Fondation IFRS pour avoir enfreint les normes comptables dans ses comptes 2011.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS