Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe Orascom du financier Samih Sawiris a nettement réduit sa perte au terme du premier semestre 2017 (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Orascom Development Holding (ODH) profite de la reprise du tourisme en Egypte, mais pâtit des aléas monétaires. Le groupe immobilier et hôtelier helvético-égyptien a réduit sa perte nette semestrielle à 19,3 millions de francs, contre 50,3 millions à fin juin 2016.

En monnaies locales, l'entité active en Egypte d'ODH a considérablement amélioré sa rentabilité, indique mardi le groupe du financier et entrepreneur Samih Sawiris établi à Altdorf. Mais ce redressement ne se traduit pas dans les résultats exprimés en francs, en raison de la dévaluation de 50% de la livre égyptienne.

Conséquence, le chiffre d'affaires pour le premier semestre a marginalement diminué de 0,7% sur un an pour s'inscrire à 108,6 millions de francs. En revanche, côté opérationnel, le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) a grimpé à 11 millions, après une perte de 13,1 millions une année plus tôt.

Reprise dans l'hôtellerie

Le segment hôtelier a poursuivi sur sa lancée dans les destinations balnéaires du groupe au Moyen-Orient. Rien qu'en Egypte, les arrivées de touristes ont décollé de 62% en comparaison annuelle, totalisant 533'000 visiteurs en juin dernier.

Le groupe, qui gère notamment des établissements proches de la mer Rouge à El Gouna, Taba Heights et Fayoum, a accru son chiffre d'affaires hôtelier de plus de 20% à 59 millions de francs. Les activités opérées dans le sultanat d'Oman et les Emirats arabes unis contribuent pour plus de la moitié aux revenus.

Sur les six premiers mois de l'exercice, les produits de l'activité immobilière se sont eux montés à 30,5 millions de francs, quasi stables sur un an. Au chapitre des perspectives, la direction annonce le lancement au quatrième trimestre de nouveaux projets immobiliers de luxe au Moyen-Orient. Au Monténégro, le nouvel hôtel Chedi devrait ouvrir ses portes en juillet 2018.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS