Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les cessions réalisées par Orascom lui permettent d'améliorer son ratio d'endettement (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Orascom Development Holding a vendu des activités hors de son coeur de métier liées à sa filiale égyptienne. Le produit de l'opération permettra de réduire la dette du groupe immobilier et hôtelier urano-égyptien à hauteur de 55,2 millions de francs.

Les deux accords signés concernent Orascom Development Egypt (ODE). Outre la réduction de la dette, ces transactions permettront une économie d'intérêts de quelque 33,3 millions de francs jusqu'en 2024, indique lundi Orascom dans un communiqué.

Orascom a tout d'abord vendu sa participation à 100% dans le groupe Taweel à un "consortium d'investisseurs internationaux et locaux", pour un prix pouvant aller jusqu'à 15,9 millions de francs. Dix pourcents de cette somme varieront sur la base de la performance de Tamweel en 2018. L'opération permet également à Orascom de déconsolider de ses comptes une dette de 60,9 millions.

Le deuxième accord voit Orascom céder ses parts dans les hôtels Makadi Gardens, Royal Azur et Club Azur, ainsi qu'un terrain à Makadi. Ces quatre objets ont été cédés pour 49,7 millions de francs à Meeting Point International Egypt, filiale du groupe allemand FTI.

Parallèlement, Orascom explique être en discussion avec des banques pour continuer d'optimiser les remboursements futurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS