Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'international brésilien Oscar, meneur de jeu au Shanghai SIPG, a été suspendu huit matches pour avoir tiré avec le ballon sur deux adversaires et provoqué une bagarre générale pendant un match.

L'Auriverde avait provoqué l'incident lors d'un match contre le Guangzhou R&F, club de Canton (sud). Oscar avait frappé deux fois successivement dans la balle, celle-ci touchant à pleine vitesse deux joueurs. L'action avait provoqué une altercation musclée entre les deux équipes.

"Dans sa lutte pour le ballon, Oscar a usé de moyens contraires au fair play pour agresser" d'autres joueurs, a jugé la Fédération dans un communiqué. "Cela a entraîné un rassemblement et des affrontements de grande ampleur sur le terrain, qui ont donné une image extrêmement déplorable du championnat de football professionnel chinois."

La CFA a infligé de longues suspensions à plusieurs autres joueurs impliqués dans la bagarre. Oscar a également écopé d'une amende de 40'000 yuans (5700 francs).

L'ex-joueur de Chelsea est l'une des stars du championnat chinois de 1re division. Il a rejoint le Shanghai SIPG début 2017 pour un montant de 66 millions de francs (record d'Asie pour un transfert). Il y est entraîné par le Portugais André Villas-Boas (ex-Tottenham).

Villas-Boas avait défendu Oscar après le match contre le Guangzhou R&F (1-1), assurant qu'il était "juste passionné".

La fédération chinoise se montre de plus en plus intransigeante sur les questions de discipline. En mars, un joueur chinois du Shanghai Shenhua (1re division) avait été suspendu six mois pour avoir violemment marché lors d'un match de championnat sur le pied de l'international belge Axel Witsel (Tianjin Quanjian).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS