Des ossements d'un alpiniste japonais disparu en juillet 2014 ont été retrouvés le 11 septembre au pied du Cervin par un secouriste de Zermatt (VS). Du matériel de montagne a aussi été découvert.

Il s'agit des restes d'un alpiniste de 40 ans qui avait effectué seul l'ascension du Cervin. N’étant jamais revenu, l’homme a été considéré comme porté disparu, a indiqué lundi la police cantonale valaisanne.

Les ossements et le matériel ont été retrouvés au pied du mur de la face est du Cervin. C’est en raison de la fonte des neiges qu'ils sont apparus à la surface. Les analyses ADN ont pu déterminer qu’il s’agit de l’alpiniste japonais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.