Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Barack Obama est arrivé mercredi dans le New Jersey, un Etat littoral qui, comme New York, s'est attelé à l'immense tâche de la reconstruction après le passage du cyclone Sandy. A six jours de la présidentielle, le président américain veut agir en capitaine de navire dans la tempête.

Après avoir fait 67 morts dans les Caraïbes, le bilan s'est alourdi à 49 morts en Amérique du Nord avec la découverte de six nouvelles victimes à New York.

Barack Obama qui a, de facto, suspendu sa participation à la campagne depuis lundi, est arrivé à 13h (18h suisses) dans le New Jersey, un Etat dévasté où Sandy a touché terre lundi soir. Il devait rester seulement trois heures et demi sur place.

Cote de confiance

Conscient qu'il ne peut apparaître indifférent aux souffrances de ses compatriotes, M. Obama veut de toute évidence projeter l'image d'un dirigeant proche des citoyens. Sept ans plus tôt, la cote de confiance de son prédécesseur George W. Bush avait beaucoup pâti de l'attitude que ce dernier avait eu face à l'ouragan Katrina.

M. Romney a de son côté décidé de reprendre pleinement sa campagne. Il doit participer à trois réunions électorales en Floride, un des Etats clés pour remporter l'élection du 6 novembre.

Pas de parade d'Halloween

New York s'est quant à elle réveillée dans des embouteillages monstres et, signe symbolique de la reprise vaille que vaille des affaires, son maire Michael Bloomberg, a sonné à 09h30 (14h30 heure suisse) la cloche de la réouverture de Wall Street.

Avec le redémarrage progressif de deux de ses aéroports, du trafic des bus et de la réouverture de certains commerces, la Grosse Pomme retrouvait une certaine normalité. Plus de 500'000 foyers restaient toutefois sans électricité, dont la moitié à Manhattan.

Pour la première fois en 39 ans d'existence, la grande parade d'Halloween a été annulée à New York, le tracé de l'événement étant en partie privé de courant.

Les organisateurs du légendaire marathon de la ville, qui doit accueillir 47'000 coureurs dimanche, étudiaient quant à eux les transformations à apporter à la course pour qu'elle puisse se tenir dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS