Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le maire de New York a finalement annulé le célèbre marathon qui devait avoir lieu dimanche dans sa ville. De nombreux habitants et certains élus y voyaient un affront aux sinistrés et aux victimes de l'ouragan Sandy, qui a fait 110 morts aux Etats-Unis et au Canada, dont 40 à New York.

Après s'être obstiné toute la journée, le maire de New York Michael Bloomberg a cédé vendredi soir face aux protestations. Alors que des centaines de milliers de New-Yorkais sont toujours privés d'électricité, de chauffage ou d'eau, M. Bloomberg entendait suivre l'exemple de son prédécesseur Rudy Giuliani, qui avait maintenu la course après les attentats du 11 septembre 2001.

Quelque 47'000 coureurs venus du monde entier, qui ont souvent réservé et payé des mois à l'avance, devaient s'élancer dimanche du célèbre pont Verrazzano.

L'électricité revient

Côté électricité, la situation s'est toutefois nettement améliorée dans la ville. Le courant était rétabli samedi matin dans la majeure partie de Manhattan, selon le distributeur local Con Edison. Des dizaines de milliers de New-Yorkais en restent toutefois privés dans les quatre autres arrondissements de la ville.

Con Edison a précisé que son objectif pour le week-end était de rétablir l'électricité dans les écoles pour lundi, et dans les bureaux de vote pour mardi (dans les bâtiments accessibles), jour de l'élection présidentielle. Certaines parties de l'agglomération new-yorkaise ne devraient pas retrouver la lumière avant le 11 novembre.

Problème de l'essence

Aux automobilistes qui patientent des heures devant les rares stations-service ouvertes, M. Bloomberg a aussi promis des progrès. Un pipeline alimentant New York doit recommencer à amener du carburant aux pompes et une péniche bloquée dans le port avec 64'000 barils de pétrole a été remise en service.

Côté transports, les autobus circulent normalement et le métro et les trains de banlieue ont repris progressivement. Mais le métro, qui transporte habituellement 5,5 millions de voyageurs par jour, ne descend toujours pas en-dessous de la 34e rue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS