Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ouverture à Malte d'un sommet du Commonwealth: le climat au menu

La reine d'Angleterre Elizabeth II a ouvert vendredi le sommet du Commonwealth à Malte, qui sera consacré en grande part au climat. Le programme du sommet biennal doit aussi aborder les questions des migrations et de l'extrémisme.

"Au cour de cette rencontre, le Commonwealth va devoir faire preuve de leadership, souvent par des moyens concrets, sur une série de questions mondiales", a déclaré la reine, chef d'Etat de 18 des 53 pays membres du Commonwealth, dans son discours d'ouverture.

Vêtue d'un manteau bleu aquatique sur une robe rose, son traditionnel chapeau orné de fleurs, elle a évoqué le potentiel du Commonwealth en matière de lutte pour l'environnement, citant l'exemple d'un programme de protection des forêts.

Jeudi, le prince Charles, lui aussi présent à Malte, avait lancé un vibrant plaidoyer pour un accord lors de la conférence sur le climat COP21, qui s'ouvre dimanche à Paris.

Le programme du sommet biennal, qui doit aborder aussi les questions des migrations et de l'extrémisme, prévoit en effet une séance sur le climat, à l'issue de laquelle les participants doivent s'engager dans une déclaration commune.

Issue de l'ancien empire britannique, le Commonwealth regroupe un quart des pays du monde et un tiers de sa population. Une vingtaine de ses membres sont de petits Etats insulaires très sensibles aux questions du réchauffement climatique. D'autres comme l'Inde, le Pakistan ou l'Australie font partie des plus gros pollueurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.