Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public de Bâle-Campagne a ouvert une enquête sur les débordements qui ont eu lieu dimanche après le match de football entre le FC Bâle et le FC Zurich, a-t-il indiqué lundi. Au total, neuf policiers ont été blessés. Deux personnes ont été arrêtées.

Une procédure a été ouverte pour émeutes, lésions corporelles et dommages à la propriété, ainsi que pour violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires.

La police a arrêté un Allemand de 21 ans et un Suisse de 17 ans. Elle recherche des témoins, ainsi que des photos ou des vidéos pouvant l'aider dans son enquête.

Neuf policiers et policières, de Bâle-Campagne et de Bâle-Ville, ont été blessés dans ces débordements. Trois d'entre eux ont dû être conduits à l'hôpital, mais ils ont depuis lors quitté l'établissement.

Des hooligans ont incendié une voiture de police, qui avec son équipement, coûtait 100'000 francs, a précisé le ministère public.

Les débordements ont commencé dès que le coup de sifflet final a retenti. Les hooligans ont bombardé les forces de l'ordre avec des pierres, des pétards, des bouteilles et divers autres objets.

ATS