Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérusalem - Les "pourparlers de proximité" visant à relancer le processus de paix au Proche-Orient ont été lancés. Israël souhaite les voir rapidement muer en un dialogue direct.
"Je peux déclarer officiellement aujourd'hui que les pourparlers de proximité commencent", a dit Saëb Erekat, chef des négociateurs de l'Autorité palestinienne. Ces discussions sous forme de navettes doivent relancer le dialogue entre Israël et les Palestiniens après 18 mois d'impasse.
En Israël, le premier ministre Benjamin Netanyahu avait prévenu peu auparavant qu'il n'envisageait pas de sceller la paix sans avoir de discussions directes et de contact en tête-à-tête.
"Les pourparlers de proximité doivent conduire rapidement à des discussions directes. La paix ne peut être faite à distance ni télécommandée", a dit Netanyahu au conseil des ministres.
Les deux parties ont rompu tout dialogue il y a un et demi, lors de la guerre menée par l'armée israélienne dans la bande de Gaza.
Malgré les tentatives américaines de relance, l'impasse s'est prolongée sur fond de tensions autour des projets de construction de logements dans les colonies juives dans les territoires occupés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS