Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rouen - Le procès du "cannibale de Rouen" s'est ouvert en France. L'homme de 38 ans est accusé d'avoir tué en janvier 2007 un co-détenu dans la prison de Rouen et d'avoir partiellement dévoré ses poumons pour "prendre son âme". Le verdict est attendu jeudi.
A la suite d'une querelle sur l'hygiène de la cellule, le prisonnier qui attendait d'être jugé pour une tentative de viol, avait frappé à coups de poings et de pieds ainsi qu'avec une lame de ciseaux son co-détenu de 41 ans. Il l'avait ensuite achevé en l'étouffant avec des sacs-poubelles.
Puis, il avait préparé son repas du soir avec l'intention de manger le coeur de sa victime. Un troisième détenu, présent dans la cellule, n'avait pas osé intervenir. Il s'est suicidé en prison en 2009.
Surnommé le "cannibale de Rouen" par la presse et les détenus, l'homme est accusé d'homicide volontaire accompagné d'actes de torture et de barbarie.
Une majorité des experts qui l'ont examiné ont conclu à sa responsabilité pénale partielle, en considérant que son discernement n'était pas "aboli" au moment des faits, mais simplement "altéré".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS