Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington n'a jamais été aussi proche de la Coupe Stanley. Portés par leur duo russe Alex Ovechkin et Evgeny Kuznetsov, les Caps ont dominé les Vegas Golden Knights 3-1 et mènent 2-1 dans la série.

Tout un symbole, c'est Ovechkin, son capitaine emblématique et l'un des meilleurs buteurs de l'histoire qui n'avait pas dépassé jusqu'à cette saison le 2e tour des play-off, qui a ouvert la marque et offert à Washington sa première victoire à domicile dans une finale NHL.

"C'est justice que ce soit Alex qui marque ce but, il y a comme une justice poétique si vous voulez, pour toutes les précédentes désillusions", a avancé son entraîneur Barry Trotz.

Après une première période sans but, Ovi a en effet libéré son équipe avec son 14e but des play-off. C'est ensuite son compatriote Evgeny Kuznetsov, longtemps incertain en raison d'une blessure au bras gauche survenue lors du match précédent, qui a doublé la mise.

"Michael Jordan avait marqué 53 points en étant blessé... Quand vous êtes blessé, vous jouez toujours un peu mieux", a assuré le centre russe qui, comme à son habitude, a fêté son 12e but en mimant l'envol d'un rapace.

Les deux buts de Washington ont été marqués sur des erreurs de relance et des approximations défensives de Las Vegas qui, pour la première fois depuis le coup d'envoi des séries, a semblé fatigué et même dépassé par les événements.

Menés 2-0, les Golden Knights ont retrouvé espoir en réduisant le score à la 44e par Nosek. Mais Braden Holtby, impressionnant durant l'acte II remporté par Washington à Las Vegas (3-2) avec un arrêt improbable déjà présenté comme le tournant de cette finale, a encore été déterminant avec 21 arrêts.

Smith-Pelly a trompé une troisième fois Fleury à la 54e à la suite d'une énième mauvaise relance de la défense de Vegas. Luca Sbisa a joué 16'36 pour un bilan neutre. Il a administré trois mises en échec.

Pour la première fois dans ces play-off, Vegas qui a éliminé tour à tour Los Angeles (4-0), San Jose (4-2) et Winnipeg (4-1), est mené dans une série.

L'acte IV s'annonce explosif dans la nuit de lundi à mardi, mais Ovechkin a confiance: "Il faut continuer à jouer comme on a joué nos deux derniers matchs, avec intensité et simplement."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS