Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pédophiles: les enquêtes préventives trouvent refuge à Schwyz

Schwyz - Les enquêtes préventives dans les forums de discussion sur Internet, visant notamment à lutter contre la pédophilie, pourront se poursuivre. Le canton de Schwyz qui dispose d'une base légale nécessaire accepte d'accueillir le service national concerné.
Le service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI) avait fait la demande à Schwyz en vue de l'introduction du nouveau code de procédure pénale début 2011. Ce texte empêche toute enquête préventive et secrète alors que les dispositions en vigueur à Schwyz autorisent une procédure sans soupçon préalable.
Dans un communiqué diffusé mardi, le gouvernement cantonal a indiqué ne pas voir "d'obstacle à la reprise provisoire par le canton des activités de surveillance du SCOCI". Les modalités du déplacement doivent encore être discutées.
Le SCOCI a aussitôt salué la décision du gouvernement schwyzois. Il dit vouloir travailler à une conclusion rapide des discussions.
Intégré au Département fédéral de justice et police (DFJP), cet organe est exploité conjointement par fedpol et les cantons. Il traque notamment les pédophiles qui tentent d'entrer en contact avec des mineurs de moins 16 ans sur des "chats".
L'Office fédéral de la police (fedpol) avait précisé la semaine dernière qu'un déplacement à Schwyz serait seulement de nature juridique. Les procédures opérationnelles seraient toujours menées depuis Berne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.