Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - L'Eglise catholique de Belgique tente de faire la lumière sur les scandales pédophiles qui la secouent. Dans un rapport rendu public vendredi, elle fait état de 13 suicides et publie une centaine de témoignages de victimes de prêtres, sur près de 500 recueillis.
La "Commission pour le traitement des plaintes pour abus sexuels dans une relation pastorale" a été mise sur pied par l'Eglise mais dirigée par un pédopsychiatre indépendant, Peter Adriaenssens. Elle a reçu 475 plaintes entre janvier et juin 2010.
"Dossier Dutroux de l'église""C'est le dossier Dutroux de l'Eglise", a déclaré au cours d'une conférence de presse à Louvain le professeur Adriaenssens, comparant l'impact que devrait avoir son rapport sur la société belge avec le choc causé par la révélations des crimes du pédophile meurtrier Marc Dutroux au milieu des années 1990.
Le rapport recense treize suicides et six tentatives "en relation avec l'abus sexuel d'un prêtre". "On se rend compte qu'on était tout à fait mal informé et que l'on ne savait pas la gravité des choses et le fait que ces victimes étaient blessées à vie", a réagi l'évêque de Tournai, Guy Harpigny.
Selon cet évêque, également chargé de la question de la pédophilie au sein de l'Eglise belge "La mentalité est en train de changer et (...) les autorités dans l'Eglise sont prêtes aussi à agir dans ce changement".
Victimes surtout masculinesLa plupart des témoignages concernent des faits commis des années 50 à la fin des années 80 par des ecclésiastiques, mais aussi des professeurs de religion ou des accompagnateurs de mouvements de jeunesse. Deux tiers des témoignages proviennent d'hommes, pour un tiers de femmes. Ils sont en moyenne âgés de 50 à 60 ans aujourd'hui.
Certains d'entres eux ont attendu des dizaines d'années pour rendre public leur calvaire, qui a commencé pour lorsqu'ils avaient en moyenne 12 ans. Pour certains, les faits ont débuté alors qu'ils n'étaient âgés que de 2 ou 5 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS