Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le pape Benoît XVI va placer sous contrôle la congrégation des Légionnaires du Christ, dont le fondateur décédé, le prêtre mexicain Marcial Maciel, est accusé d'abus sexuels. Il va nommer prochainement à sa tête un délégué, a annoncé le Vatican.
L'Eglise a "la ferme volonté d'accompagner et d'aider" la congrégation "sur le chemin de la purification qui l'attend" et Benoît XVI "indiquera prochainement les modalités de cet accompagnement, à commencer par la nomination d'un délégué", a indiqué le Vatican.
Cette annonce fait suite aux entretiens qu'ont eus vendredi et samedi au Vatican, et notamment avec le pape, les cinq évêques qui ont effectué une mission d'inspection auprès de la congrégation dont le fondateur est accusé d'abus sexuels sur ses enfants présumés et sur huit anciens séminaristes.
"Les très graves et comportements objectivement immoraux" de Marcial Maciel, "confirmés par des témoignages incontestables, se présentent parfois comme de vrais délits et démontrent une vie sans scrupules ni authentique sentiment religieux", dit encore le Vatican.
L'organisation, établie dans 22 pays, notamment au Mexique et en Espagne, revendique 800 prêtres, 2500 séminaristes, 70'000 membres laïcs et gère 12 universités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS