Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pékin émet sa première grosse alerte à la pollution de l'hiver

La municipalité de Tianjin est également incluse dans l'alerte au smog.

KEYSTONE/EPA/HOW HWEE YOUNG

(sda-ats)

Pékin a émis jeudi soir sa première grosse alerte au smog de l'hiver, cette brume épaisse qui limite la visibilité. L'alerte a immédiatement déclenché des mesures de réduction de la production dans l'industrie lourde.

L'alerte orange a été émise alors que les autorités venaient d'annoncer que la capitale chinoise avait fait de gros progrès dans la qualité de l'air l'an dernier notamment parce que de grandes entreprises industrielles ont déménagé.

Selon le ministère de la protection environnementale, la pollution atmosphérique concernera Pékin, la municipalité de Tianjin et la province du Hebei à partir de vendredi et jusqu'au 17 janvier.

En cas d'alerte orange, les industries lourdes (cimentiers, fabricants de meubles, etc) doivent limiter leur production de 30 à 50%. La liste des entreprises concernées dans la capitale comprend plus de 700 noms.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.