Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'acquisition par Nestlé d'une participation majoritaire dans le confiseur chinois Hsu Fu Chi se précise. Le groupe veveysan, numéro un mondial de l'alimentation, a obtenu mercredi le feu vert du Ministère du commerce chinois à cette opération devisée à 1,4 milliard de francs.

L'approbation des autorités chinoises fait suite à la procédure anti-monopole qu'elles avaient engagée après l'annonce en juillet de l'acquisition d'une participation de 60%, a précisé mercredi Hsu Fu Chi. Cotée à Singapour, l'entreprise chinoise produit des confiseries, des snacks à base de céréales, des gâteaux et l'en-cas traditionnel chinois "sachima".

L'entreprise, détenue majoritairement (56,5%) par la famille Hsu, a publié pour 2010 un chiffre d'affaires équivalent à 669 millions de francs. Elle gère quatre grandes fabriques en Chine et emploie 16'000 personnes.

Dans le détail, Nestlé propose de racheter via une procédure dite "scheme of arrangement" les titres des actionnaires indépendants de Hsu Fu Chi, soit 43,5% du capital-actions, à 4,35 dollars de Singapour (2,98 francs environ) par titre. L'offre représente une prime de 24,7% par rapport au cours moyen des 180 jours qui avaient précédé l'annonce.

L'actuel président restera en place

S'y ajoute une participation de 16,5% acquise auprès de la famille Hsu. A l'annonce de l'opération, Nestlé avait affirmé avoir déjà obtenu des engagements des deux plus gros actionnaires indépendants, qui détiennent respectivement 9% et 16,5% de Hsu Fu Chi, pour un vote en faveur du "scheme of arrangement".

A l'issue de la transaction, la famille Hsu détiendra encore 40% de l'entreprise. L'actuel directeur général (CEO) et président, M. Hsu Chen, continuera à la diriger dans le cadre de cet accord de partenariat.

La transaction devrait représenter l'une des plus importantes prises de contrôle d'une société chinoise par un concurrent étranger.

ATS