Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Les autorités ont fermé temporairement le port de Dalian et lancé une opération de nettoyage d'urgence, trois jours après l'explosion de deux oléoducs qui ont provoqué la fuite de 1500 tonnes de pétrole dans la Mer Jaune, indiquent les médias d'Etat lundi. L'incident n'a toutefois pas fait de victimes.
Des douzaines de bâteaux "écumeurs de pétrole" sont au travail pour tenter de retirer le pétrole qui s'est répandu à la suite d'un accident survenu vendredi dernier près du port de Dalian, au Nord-Est de la Chine, rapportent les Nouvelles de Pékin.
PetroChina, le géant pétrolier chinois, qui exploite les deux principales raffineries du premier port d'hydrocarbures du pays, a mis en place un plan d'urgence afin de pallier cette fermeture, qui pourrait durer jusqu'à une dizaine de jours afin de conduire d'importantes opérations de nettoyage. Il n'a pas été précisé si la fuite avait été arrêtée.
Des centaines de pompiers ont combattu pendant plus de 15 heures l'incendie qui s'est déclaré vendredi soir, lorsqu'un conduit transportant du brut d'un pétrolier vers un réservoir de stockage a explosé, entraînant à son tour l'explosion d'une canalisation voisine.
Il n'y a pas eu de victime au cours de ces incidents, mais selon les médias chinois, une zone couvrant près de 50 km2 a été contaminée au large du port.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS