Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - La Chine a lancé une campagne de six mois contre la contrefaçon afin d'améliorer son image à l'étranger, a annoncé le gouvernement. Les efforts consentis jusqu'à présent sont largement insuffisants.
Le Conseil des Affaires d'Etat a indiqué, à l'issue d'une réunion dirigée par le premier ministre Wen Jiabao, qu'il allait "lancer une campagne spéciale pour combattre les violations des droits de propriété intellectuelle et la fabrication et le commerce de biens contrefaits".
Cette campagne de six mois va commencer à la fin octobre, a précisé le gouvernement dans un communiqué. Elle va notamment se concentrer sur les secteurs de l'édition, de la culture, des loisirs, de la haute technologie et de l'agriculture, selon le communiqué des autorités chinoises.
Les violations de la propriété intellectuelle et les contrefaçons "contrarient l'ordre normal du marché et portent atteinte à l'image de la Chine dans le monde", selon le texte officiel. La contrefaçon et le piratage emploient des millions de Chinois - ouvriers, distributeurs et détaillants - dans ce pays champion mondial de la contrefaçon.
Les précédentes campagnes lancées sur ce thème en Chine ont permis de limiter le piratage et d'un peu mieux protéger les droits de propriété intellectuelle. Mais les analystes estiment que la corruption et la faiblesse des mesures en place continuent de priver les entreprises étrangères et nationales de milliards d'euros de revenus chaque année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS