Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Périmètre réduit en vigueur à partir de dimanche

La densification du quartier de Sévelin a obligé les autorités à redimensionner la zone où a lieu le racolage (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le nouveau dispositif lausannois pour la prostitution de rue entre en vigueur dimanche. La mise en place des différentes mesures, en particulier concernant le trafic routier, sera suivie de près, indique mercredi la municipalité.

La densification du quartier de Sévelin a obligé les autorités à redimensionner la zone où se déroule la prostitution. De 1700 mètres linéaires, elle passe à 700 mètres pour 40 à 70 personnes de 22h à 5h du matin.

Nouveau parcours

Dès dimanche, le racolage sera permis à l'avenue de Sébeillon et sur une partie des transversales du nord et du centre de Sévelin. La prostitution est en revanche interdite à la rue de Genève et sur Sévelin.

Une grosse partie du travail réside dans la gestion du trafic automobile généré par les clients afin de diminuer les nuisances pour les habitants, explique à l'ats le municipal Pierre-Antoine Hildbrand, responsable de la sécurité et de l'économie. Un groupe de suivi avec des partenaires externes évaluera en continu la mise en oeuvre des nouvelles dispositions.

Salubrité et sécurité

D'autres mesures ont été prises. De nouvelles toilettes publiques ont été installées pour favoriser la salubrité des lieux. La mobilité piétonne sera aussi mieux sécurisée, note le communiqué de la ville.

L'association Fleur de pavé, qui représente les travailleuses du sexe, avait critiqué à l'époque la réduction du périmètre. Elle craignait notamment une perte de clientèle et une plus grande insécurité. L'association fait partie du groupe de suivi, souligne la municipalité.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.