Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - Un bateau construit avec 12'500 bouteilles en plastique recyclable va quitter cette semaine la Nouvelle-Calédonie pour Sydney. Son périple est destiné à sensibiliser le public sur la pollution des océans, ont indiqué mardi les organisateurs.
Sorte de radeau-catamaran, le "Plastiki" a déjà parcouru 6944 miles nautiques depuis San Franciso jusqu'à ce territoire français du Pacifique sud, en passant par les archipels de la région.
Ce voyage destiné à alerter l'opinion sur les dangers du plastique pour les océans est inspiré de l'expédition Kon-Tiki, que mena sur un radeau le Norvégien Thor Heyerdahl en 1947 entre le Pérou et les îles Tuamotu en Polynésie.
L'équipage devrait larguer les amarres mercredi depuis le port Moselle à Nouméa. "On pense qu'ils vont partir demain. Ils prennent juste en compte les conditions climatiques et, a priori, elles vont être bonnes pour naviguer", a déclaré un porte-parole de l'expédition à l'AFP.
Energie renouvelableLe concepteur du projet est l'aventurier écologiste britannique, David de Rothschild, plus jeune des héritiers de la célèbre famille de banquiers. C'est lui qui a imaginé ce bateau en plastique recyclable, après avoir lu un rapport des Nations unies sur les écosystèmes océaniques.
Long de 18 mètres, le double-coque compte 12'500 bouteilles, qui lui assurent 68% de sa flottabilité. Il n'utilise que de l'énergie renouvelable, provenant du soleil, du vent ou de turbines marines.
Cette embarcation a été réalisée avec du plastique recyclable appelé Seretex et assemblé avec de la colle organique, à base de brou de noix de cajou et de sucre de canne, tandis que les voiles contiennent du plastique recyclé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS