Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - La fondation Franz Weber et l'association OceanCare ont lancé lundi une pétition visant à interdire l'importation des produits dérivés du phoque. Fin septembre, le Conseil des Etats a enterré une motion qui demandait à la Suisse de s'aligner sur l'interdiction en vigueur dans l'Union européenne.
Le non d'une petite majorité du Conseil des Etats a semé indignation et incompréhension, a relevé la fondation. Depuis quelques jours, les amis des animaux manifestent leur mauvaise humeur dans une vague d'appels, de courriels et de lettres.
La pétition veut éviter que la Suisse devienne une "plaque tournante de produits de phoques provenant d'une chasse cruelle". Selon Vera Weber, directrice de campagne de la fondation, un embargo "réduit automatiquement le nombre de phoques morts dans d'atroces souffrances". Elle rappelle que le Conseil national avait voté pratiquement à l'unanimité pour une interdiction.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS