Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une pétition pour la construction d'un deuxième tunnel autouroutier au Gothard avant la rénovation du tube existant a été déposée mercredi à Berne. Le projet du Conseil fédéral de fermer la galerie actuelle pendant les travaux aurait de graves conséquences sur la cohésion nationale, argumentent ses 20'000 signataires.

Ils demandent au Conseil fédéral et au Parlement de "prendre toutes les mesures permettant d'éviter une interruption de l'axe autoroutier Nord-Sud sur une période de 900 jours, voire plus". Dans le cas contraire, le Tessin serait isolé du reste du pays en cas de fortes chutes de neige, met en avant le Comité pour l'achèvement du Gothard, qui a lancé la pétition.

Le texte relève qu'une fermeture du tube aurait des "conséquences extrêmement négatives sur les échanges entre le Nord et le Sud des Alpes avec des pertes significatives dans tous les secteurs économiques tessinois". Il prévoit aussi des retombées économiques négatives au niveau suisse.

300 personnes présentes à Berne

Quelque 300 personnes étaient présentes à Berne lors de la remise de la pétition à la Chancellerie fédérale, a indiqué à l'ats Luca Albertoni, directeur de la chambre de commerce tessinoise. Les signataires ne sont pas seulement Tessinois, il y a également bon nombre d'Alémaniques, recrutés notamment par la biais de l'Association suisse des transports routiers (ASTAG), a-t-il précisé.

Le Comité pour l'achèvement du Gothard a été lancé par le "Forum della mobilità" (forum de la mobilité en français), qui regroupe 17 associations économiques. Il est notamment co-présidé par les conseillers nationaux Fabio Abate (PLR) et Lorenzo Quardi (Lega), ainsi que le conseiller aux Etats Filippo Lombardi (PDC).

ATS