Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pétrolier russe Rosneft va racheter la totalité de la coentreprise TNK-BP. La transaction, chiffrée à 61 milliards de dollars, devrait faire du groupe public le premier producteur d'or noir coté en Bourse dans le monde.

Troisième producteur russe de pétrole, TNK-BP avait été créé en 2003 par BP et le consortium d'oligarques russes Alfa Access Renova (AAR). Mais la coentreprise était engluée dans un conflit entre actionnaires depuis la signature en janvier 2011 d'une alliance entre BP et Rosneft pour explorer l'Arctique, qui a finalement échoué en raison de l'opposition d'AAR à cet accord.

Après des mois de spéculation, BP a annoncé lundi être parvenu avec un accord pour vendre sa part à Rosneft, qui devrait lui permettre également de prendre à terme 18,5% du groupe public russe et de recevoir 12,3 milliards de dollars (11,4 milliards de francs).

BP va dans un premier temps recevoir 17,1 milliards de dollars en numéraire et des actions représentant 12,84% du capital de Rosneft. Il a ensuite l'intention d'utiliser 4,8 milliards de dollars pour racheter 5,66% supplémentaires de Rosneft à l'Etat russe, portant ainsi sa participation totale à 19,75%, compte tenu des 1,25% qu'il possédait déjà.

Cette participation sera achetée à la Russie au prix de 8 dollars par action, soit une prime de 12% par rapport au cours de clôture du 18 octobre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS