Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Chine a fait coup double lors du concours général des Championnats du monde de Montréal: Xiao Ruoteng a devancé Lin Chaopan. Pablo Brägger a pris la 12e place de ce concours.

Dans un concours ouvert en raison de l'absence du grand favori japonais Kohei Uchimura, blessé à la cheville gauche lors des qualifications, Ruoteng (21 ans) a su tirer son épingle du jeu. Le Chinois n'a fait aucune faute majeure sur les six agrès. Il a également profité de la défaillance à la barre fixe du Russe David Belyavskiy, en tête du concours avant l'ultime rotation.

C'est la première victoire d'un Chinois au concours général d'une grande compétition internationale depuis le succès de Yang Wei aux Jeux olympiques de 2008.

Neuvième des qualifications, Pablo Brägger n'a pas réussi le concours de sa vie même si un gymnaste suisse n'avait jamais été aussi bien classé dans un Championnat du monde depuis... 67 ans. Une chute aux barres parallèles a jeté une ombre sur sa performance.

"Je suis satisfait de mon concours. J'ai réussi cinq très bons exercices sur six, explique le Saint-Gallois qui avoue souffrir d'un refroidissement depuis quelques jours. J'espère retrouver de l'énergie dimanche pour les finales à la barre fixe et aux barres parallèles." Il s'est toutefois rassuré jeudi soir lors de son passage remarquable à la barre fixe, un agrès qui peut lui offrir une médaille à Montréal. Avec 14,500 points, il a obtenu un meilleur total que lors des qualifications.

Eddy Yusof a terminé ce concours au 19e rang. Le Zurichois a chuté au saut et il n'a pas vraiment convaincu lors de son passage au cheval d'arçons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS