Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lahore - Un attentat à la bombe a fait au moins six morts ce lundi devant un sanctuaire soufi au Pendjab, dans l'est du Pakistan, a-t-on appris de source policière. Ce pays est en proie à une vague très meurtrière d'attentats perpétrés essentiellement par les talibans alliés à Al-Qaïda.
Deux jeunes hommes ont abandonné une moto chargée de bidons de lait bourrés d'explosifs devant une des portes du mausolée, à Pakpattan, ville située à environ 190 km au sud de Lahore, ont raconté des témoins et des policiers. Douze autres personnes ont été blessées.
L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. Mais les lieux où les musulmans honorent la mémoire des saints soufis sont parmi les cibles privilégiées des militants islamistes intégristes au Pakistan.
Plus de 3700 personnes ont été tuées dans plus de 400 attentats - suicide pour la plupart - au Pakistan, perpétrés essentiellement par les talibans alliés à Al-Qaïda ou des groupes extrémistes qui leurs sont liés.
Les talibans et autres groupes armés radicaux s'en prennent régulièrement aux lieux honorés par les soufis, un mouvement spirituel de l'islam que les intégristes considèrent comme hérétique.
Par ailleurs, l'explosion d'une bombe placée en bord de route a fait au moins trois morts et deux blessés dans la région tribale d'Orakzai, dans le nord-ouest du pays, a dit une source gouvernementale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS