Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un attentat suicide visant la police pakistanaise a fait au moins trois morts et une trentaine de blessés mercredi matin à Peshawar, ont indiqué des responsables de la police. Cette grande ville du nord-ouest du Pakistan est située près de l'Afghanistan.

Le kamikaze à pied a fait détonner sa bombe vers 9H00 près de la voiture de Hilal Haider, un haut responsable de la police locale, tuant trois policiers, à Peshawar, ville située près de districts considérés comme des bastions des rebelles talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda.

Ces zones reculées adossées à la frontière afghane ont été visées depuis 2004 par des centaines de tirs de drones américains, une campagne qui s'est intensifiée ces dernières années sous le président américain Barack Obama.

L'attentat de Peshawar, qui n'a pas été immédiatement revendiqué. L'attaque ciblait des responsables de la police pakistanaise, jugée complice des Etats-Unis par certains insurgés islamistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS