Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des crues subites causées par de fortes pluies ont fait au moins 26 morts et détruit des milliers de maisons dans le nord du Pakistan, ont annoncé jeudi les autorités, placées en alerte. Il y a deux ans, des inondations massives avaient dévasté une partie du pays.

Dans la partie du Cachemire administrée par le Pakistan, "au moins 17 personnes ont péri et neuf ont été blessées" dans des inondations et des glissements de terrain depuis dimanche, a déclaré le premier ministre de cette région semi-autonome.

Les fortes pluies ont également coûté la vie à neuf personnes ces derniers jours dans la province de Khyber Pakhtunkhwa au nord-ouest du pays (voisine du Cachemire pakistanais), selon des responsables locaux.

Les services météorologiques prévoient de fortes pluies pour les trois jours à venir et les équipes de secours sont sur le qui-vive, ont indiqué les services pakistanais de gestion des catastrophes naturelles.

A l'été 2010, le Pakistan avait connu les plus graves inondations de son histoire avec 21 millions de personnes sinistrées et dix milliards de dollars de dégâts ou de manque à gagner.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS