Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police pakistanaise a écroué dimanche un imam à l'origine de la plainte contre Rimsha, une adolescente chrétienne accusée d'avoir profané le coran, pour avoir fabriqué de fausses pièces à conviction. L'affaire soulève les passions au Pakistan.

La jeune fille, illettrée et âgée d'environ quatorze ans, croupit en prison depuis plus de deux semaines pour avoir, selon des voisins, brûlé des versets du coran, un crime passible de la prison à vie au Pakistan.

Après avoir eu vent par des voisins des allégations contre l'adolescente, l'imam avait mobilisé ses fidèles et fait pression sur la police pour qu'elle arrête Rimsha. L'affaire avait aussitôt fait la une des journaux au Pakistan.

Imam accusé de blasphème

Or, de nouveaux témoignages suggèrent la piste d'un coup monté par l'imam afin d'incriminer l'adolescente. L'homme a été arrêté samedi après que son assistant et deux autres personnes ont affirmé devant la justice qu'il avait ajouté des pages du coran aux feuilles brûlées qu'un témoin lui avait rapportées, a déclaré un enquêteur de la police.

L'assistant et les témoins ont prié l'imam de ne pas fabriquer de fausses preuves contre Rimsha, selon la police. "Mais l'imam a répondu: 'Il s'agit de la seule façon d'expulser les chrétiens de ce quartier'", selon l'enquêteur. "En plaçant des pages (du texte sacré) sur des cendres, il a profané le coran et a donc aussi été accusé de blasphème", a-t-il précisé.

Les relations entre chrétiens et musulmans se sont dégradées au cours des derniers mois dans le quartier populaire de Mehrabad à Islamabad. Des musulmans reprochaient aux chrétiens de jouer de la musique, qui était entendue dans le quartier parfois au moment de la prière musulmane.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS