Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Peshawar - Au moins 38 personnes ont été tuées dans un attentat perpétré en plein meeting d'un parti politique laïc dans le nord-ouest du Pakistan, non loin des zones où l'armée combat les talibans alliés à Al-Qaïda. Cinq autres explosions ont a été entendues à Peshawar, la grande ville de la région.
Ces insurgés islamistes sont responsables d'une vague sans précédent d'attentats suicide et d'attaques commando qui ont fait près de de 3200 tués au total en un peu plus de deux ans et demi dans tout le pays.
L'attentat a été perpétré à Timargarah, la ville principale du Lower Dir, l'un des district de Malakand, lors d'un meeting en plein air du Parti national Awami, le mouvement laïc majoritaire et qui dirige l'Assemblée et l'exécutif de la province de la Frontière du Nord-Ouest (NWFP).
A Peshawar, cinq explosions ont été entendues, selon un responsable sécuritaire et des témoins. Aucun bilan de victimes n'était disponible dans l'immédiat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS