Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Miranshah - Quinze insurgés présumés ont été tués samedi dans des tirs de missiles à partir de drones américains dans le nord-ouest du Pakistan près de la frontière afghane, ont indiqué des responsables locaux de sécurité. Selon eux, il s'agit de militants Ouzbeks venant d'Afghanistan.
Une première salve a visé une maison utilisée par les insurgés dans le village de Dashgah, à environ 45 kilomètres à l'ouest de Miranshah, principale ville du Waziristan du Nord, zone tribale bastion des talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda, ont-ils indiqué.
"Deux drones américains ont tiré quatre missiles et détruit la maison. Six insurgés sont morts dans cette attaque", a déclaré à l'AFP un responsable pakistanais basé à Peshawar sous couvert d'anonymat.
Deux autres responsables de sécurité à Miranshah ont confirmé l'attaque et le bilan. "Ils (les insurgés) étaient tous rattachés au groupe Haqqani", a précisé l'un de ces responsables.
Une seconde attaque de drone a visé un véhicule en mouvement dans la même région et tué neuf rebelles, a indiqué un responsable. "Deux missiles ont atteint un véhicule tandis que deux autres ont touché une maison, au total neuf insurgés ont été tués", a indiqué un responsable du renseignement.
Le réseau Haqqani porte le nom de Jalaluddin Haqqani, figure de la résistance aux Soviétiques lorsqu'ils occupaient l'Afghanistan (1979-1989), rallié de la première heure aux talibans et aujourd'hui très proche d'Al-Qaïda.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS